top of page

Autrice de chansons et de théâtre 

TRANSSIBÉRIEN le film

Dernière mise à jour : 15 déc. 2022

Transsibérien est une réflexion sur l’après-rupture, sur toutes ces choses qu’on avait prévu de faire avec quelqu’un et qu’on devra faire avec un nouvel amour. C’est l’ étrange cocktail d’excitation et de tristesse qu’on a pas le choix d’avaler une fois que l’amour est mort et que tout redevient possible.


Réalisation et montage : Sébastien Iannuzzi Prise de son : Dominic Remiro Productrice : Julie Beaulieu Direction photo : Antoine Turcotte Électro / machino : Christophe Chapados Paroles : Tina-Ève Musique : Tina-Ève & Marcus Quirion Illustration et graphisme : Fontaine Leriche Photo : Stéphany Deneault et Hellion Réalisation et arrangements : Marcus Quirion

TRANSSIBÉRIEN

Avec toi traversée du désert Avec toi, avec toi, avec toi Travailler, travailler Travailler le couple Jusqu’à la dernière goutte Reste plus rien à dire Reste plus rien à rendre Reste plus qu’à sourire À la peur dans mon ventre Je prendrai le transsibérien Avec un autre gars que toi Et entre deux verres de vodka Je me sentirai vraiment bien Je serai comme la Volga À la fin du froid Sibérien Quand elle se déchaine enfin Après nous le plus grand des déluges Après nous, après nous, après nous Épuisé, épuisé, épuisé le doute Jusqu’à la dernière goutte Tu n’es plus mon amour Je ne suis plus à toi Bien sûr je sais qu’un jour On en reviendra Je prendrai le transsibérien Avec un autre gars que toi Et entre deux verres de vodka Je me sentirai vraiment bien Je serai comme la Volga À la fin du froid Sibérien Quand elle se déchaine enfin Aujourd’hui le plus grand des vertiges Après nous, après nous, après tout Quand il ne reste que des vestiges Après coup, après coup, après coup Y a tout à reconstruire Et je me sens capable Ce sera beau à voir Tu ne seras pas là Je prendrai le transsibérien Avec un gars qui m’aimera Et entre deux verres de vodka Je me sentirai vraiment bien Je serai comme la Volga À la fin du froid Sibérien Quand elle se déchaine enfin.


Paroles : Tina-Ève Musique : Tina-Ève & Marcus Quirion

©℗ Productions EM 2020






Posts similaires

Voir tout

Le Renouveau

Je crois à la fiction. Je crois que se raconter qu’on règne sur notre propre volcan est une chose apaisante.

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page